SOPHIE WOUTERS

Artiste peintre et écrivain


2021
Parution roman "Célestine" - 180° éditions - Avril 2021

2019
"L'Art pour l'Accueil" au Hangar 18 - Mai
 
2018
"L'Art pour l'Accueil" au Hangar 18 - Mars

2017
"L'Art pour l'Accueil" au Hangar 18 - Janvier
Evènement "Pop Up The Jam" - Brussels Creators Fair  - Mars
Exposition dans un espace privé - Mai
Accessible Art Fair - Bozar  - Octobre

2016
"L'Art pour l'Accueil" au Hangar 18 - Janvier
Exposition de groupe - Short Term Gallery - Bruxelles - Février
WAA - Hangar 18 - Mai  / Juin
Ten Gallery - Knokke-Heist - Juin / Juillet / Août
Exposition dans un espace privé - Septembre

*  Edition spéciale pour le Merian Iselin de Bâle

2015
Exposition dans un espace privé - Mai
Accessible Art Fair Brussels - Cercle de Lorraine - Octobre

*  3ème place au concours Montblanc Art Award d'Accessible          Art Fair

2014
Short Term Gallery - Bruxelles - Mai /Juin
Exposition de groupe - Art22 Gallery - Décembre / Janvier 2015

2013
Exposition de groupe sur " L'Origine du Monde " à la Galerie Espace d'Arts - Février
Exposition à la Galerie Artistes en Lumière - Paris - Novembre / Décembre

2012
Exposition bijoux chez Arthus Gallery - Novembre / Décembre

2011
" L'Art pour l'Accueil " à la Galerie Pierre Bergé - Janvier
Affordable Art Fair - Espace Art22 - Février
Exposition dans un espace privé - Novembre

2010
" L'Art pour l'Accueil " à la Galerie Pierre Bergé - Janvier
Participation à l'exposition "Che" à la Galerie Espace Art22 - Janvier / Février
Parcours d'Artistes d'Ixelles - Avril

2009
Exposition à la Galerie Espace Art22 "Rencontres d'Eté "du 24/06 au 31/09
 
De 1996 à 2008,
Nombreuses expositions privées, participations à divers marchés d'art tels que 5 Arts Days, Grand Marché de l'Art Contemporain, Exposition à la Galerie Yannick David.

 

 
 
 

 

Pendant plus de vingt ans, mon travail a été essentiellement axé sur l'être humain, son regard, sa solitude, son individualité, ainsi que sur l'universalité et l'intemporalité des sentiments.

L'année 2017 se révéla celle de l'abstraction que j'ai toujours affectionnée mais à laquelle je ne touchais que sporadiquement, comme pour me délester de tous ces regards et ces histoires contées.

Le noir très présent dans mon travail m'a été insufflé par un beau texte de Pierre Soulages:

"Un jour je peignais, le noir avait envahi toute la surface de la toile, sans formes, sans contrastes, sans transparences. Dans cet extrême  j'ai vu en quelque sorte la négation du noir. Les différences de texture réfléchissaient plus ou moins faiblement la lumière et du sombre émanait une clarté, une lumière picturale, dont le pouvoir émotionnel particulier animait mon désir de peindre.  Mon instrument n'était plus le noir, mais cette lumière secrète venue du noir."

Au-delà du travail plus que passionnant qu'est celui de cette "non couleur", j'ai ressenti un besoin toujours plus grandissant de minimalisme.  La lecture du livre, de David Foenkinos, "Charlotte" (vie de Charlotte Salomon, artiste peintre), tissé de phrases courtes et incisives  d'une profondeur et d'une intensité extrêmes, n'a fait que me conforter dans l'idée qu'en quelques traits essentiels on peut tenter d'approcher l'essence même des choses et de faire le "juste pas trop".

C'est dans l'éventail sans cesse grandissant de médiums que j'ai toujours choisis au gré de mes envies, inspirations et recherches, que l'écriture s'est ensuite naturellement imposée comme un nouveau souffle pour explorer autrement l'âme humaine et que je vis aujourd'hui ces deux modes d'expression avec le même bonheur.

essai pour site_modifié-1.jpg